Libérez-vous financièrement : 3 voies

De tout temps, vous avez eu l’impression que l’humanité était partagé en deux parties inégales : les riches et le reste du monde. En fait, c’est par le manque d’informations que vous faites partie du reste du monde. Le but de la libération financière est surtout d’avoir sa liberté temporelle. Ne plus être tenu par un emploi salarié, se levant chaque matin pour aller à un travail sans plaisir, pour revenir le soir fatigué, sans aucune autre force que de regarder un film imposé à la télévision.

ImmoBourse

L’argent et le temps

D’autres voies s’offrent à vous qui sortent des sentiers battus. Vous n’allez pas remplacer un travail quotidien par un autre travail quotidien. Souvent, l’image de la personne qui crée sa société est le patron de la pme qui cours après les clients, fait la compta, les devis, les factures. Certes pour plus de salaire à la fin du mois, mais avec aussi peu de temps à consacrer à soi ou à sa famille.

Ce qui est important est que l’argent gagné soit indépendant de votre temps.

Ou que le rapport entre le temps passé et l’argent gagné soit si grand que le temps « libre » est très important.

Andrew Carnegie, un des hommes les plus riche de son temps, passait ses étés en Ecosse, pays de naissance, à l’époque où il n’y avait ni téléphone portable, ni ordinateur, ni fax, ni mail.

En résumé, il y a trois voies pour gagner de l’argent indépendamment de son temps.

Ces voies sont : l’investissement financier, la vente de connaissances, la vente de produits physiques.

Investir

Investir signifie utiliser l’argent pour acquérir quelque chose dont la valeur va soit s’apprécier dans le temps, soit donner un retour financier régulier.

L’investissement est un moyen de s’enrichir sans avoir (trop) besoin de créer. L’argent appelle l’argent dans cette voie.

Il faut cependant bien choisir ses investissements.

Voici différents types d’investissements, avec leurs avantages :

  • Actions en bourse : acheter pour revendre quelques temps avec une plus-value.

Vous devez choisir avec soin vos actions, et surtout savoir vendre avec des petites pertes si la valeur ne prend pas la direction que vous aviez prévu.

  • Actions à dividendes en bourse : récupérer des dividendes versées chaque année.

Le choix doit se porter sur des sociétés qui versent des dividendes depuis un certain temps. Ces sociétés doivent être sur des secteurs pérennes (l’alimentation, le pétrole, la construction, …). Vous n’avez pas à vous préoccuper de l’évolution de l’action : qu’elle baisse ou qu’elle monte ne dépend que rarement de la bien portance de l’entreprise. Les dividendes viendront régulièrement sans que vous ayez à faire quoi que ce soit.

  • Investir dans une jeune société : un pari mesuré sur une réussite.

Donner de l’argent à un entrepreneur contre un retour sur investissement plusieurs années après peut s’avérer très juteux. Des groupes d’investisseurs se nomment « Business Angels ». Vous en trouverez dans votre région.

  • Immobilier

L’immobilier fait partie des investissements. D’ailleurs, ce n’est pas avec votre argent, mais celui de la banque, que vous achetez un bien immobilier. Il ne s’agit pas de l’achat de votre résidence principal : ceci n’est pas un investissement, car il ne vous rapporte rien. Il s’agit d’acquérir un bien immobilier pour le mettre en location. Location mensuelle, location courte durée, location meublée, différents choix sont possibles. Pensez bien que le loyer récupéré doit être supérieur de 30% à minima de la valeur de l’emprunt.

Vendre des connaissances

Vous avez des savoir-faire que vous pouvez partager.

Chaque jour, vous recherchez aussi à résoudre des difficultés ou des problématiques. Les autres sont comme vous, eux de même cherchent des solutions.

Vous pouvez leur apporter des solutions grâce à vos savoir-faire.

Internet apporte souvent les premiers éléments de solutions, mais pas l’ensemble du puzzle. C’est ici que vous pouvez agir : donner les éléments suivants, vendez le reste.

Un des termes souvent utilisé est : l’info-produit. Un produit d’information, qui peut être une formation vidéo, un ensemble d’ebook, et/ou des audios.

Les sujets peuvent être variés : bien-être (perte de poids, confiance en soi, gestion du stress, …), loisir (apprendre à jouer d’un instrument, une technique de bricolage, …), ….

Vendre des produits physiques

La vente de produits physiques passe de plus en plus par Internet. Le magasin d’à côté ou la grande surface ne peuvent pas avoir tout en stock, alors qu’Internet est un magasin géant dont les stocks sont toujours disponibles.

Commerçant est un métier difficile. Il y a obligation de présence sur des plages horaires importantes, qu’il y ait clients ou pas. Plus la gestion du stock, la paperasse, ….

Alors, il faut déléguer.

Amazon est un excellent moyen de délégation : ils ont les clients, ils ont le stock, ils s’occupent de quasiment tout. Vous n’avez qu’à faire livrer dans leur entrepôt, faire une fiche produit, éventuellement un peu de publicité, et attendre la vente pour toucher les bénéfices. Vous n’avez même pas besoin de rester devant votre ordinateur !

Passez à l’action

Vous n’avez pas à choisir quel est le meilleur choix parmi tous ceux que j’ai cité : prenez-les tous un par un et multipliez vos sources de revenus. Dix voies (plusieurs biens immobilier, plusieurs info-produits, …) fois 1000€, valent mieux qu’une fois 2000€ (salaire mensuel).

Personnellement, j’ai les 4 types d’investissements, et je vends des connaissances. La vente des produits physiques est pour bientôt.

Publié dans Bourse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*